mercredi 7 novembre 2012

Shadow Art ou l'art du Bodypainting


Des femmes en bodypainting se transforment en moto.

Les femmes et la moto, c'est une longue histoire. D'amour, de passion, et de stéréotypes. Souvent et à tort associés à des rôles de potiches, la belle demoiselle est souvent décriée lorsque l'appareil photo s'emballe. En particulier quand les corps sont peu habillés et / ou les vêtements collés à la silhouette, sur les grilles de départ, dans les salons, lors des shows bruit & lumières.

          Voici de quoi réconcilier les dames, l'art et la manière, tout en appréciant le beau et la 
moto. Le nom de Trina Merry ne vous dira certainement pas grand-chose, mais dans le milieu du Bodypainting, nous avons affaire à une véritable artiste. En "assemblant" avec grâce de souples demoiselles intégralement recouvertes de peinture hypo-allergénique, Trina a créé de véritables sculptures humaines en forme de motos. Un fond adéquat, un jeu de lumières, des poses techniques, un regard avisé et un extraordinaire coup de pinceau ont permis ces représentations. Doublé d'une performance, car il a fallu de 13 à 18 heures pour réaliser chaque photo.

Cette expérience baptisée "Human Motrocycle Project" assure la promotion de l'international Moto Roadshow. Un très beau travail de cette native de Seattle, dont je vous laisse admirer les images.









Coupe la Webradio pour lire la vidéo


l'atelier et la conception, c'est ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dites ici ce que vous en pensez !
Les commentaires sont vérifiés avant publication.
merci de donner votre nom ou pseudo; c'est plus sympa !