samedi 18 juin 2011

RAD'N'ROLL Festival #5 DOLMAYRAC (47) 25 Juin 2011

Afficher AFFICHE F...jpg dans le diaporama
Afficher The-New-C...jpg dans le diaporama
RAD'N'ROLL Festival #5
Samedi 25 JUIN
Place de la tour
DOLMAYRAC
20H
Paf : 8 €
Buvette, grillades, frites...
(Repli dans le "foyer rural" si mauvais temps)

La cinquième édition du DolmayRad'n'Roll Festival, le 25 juin. C'est l'été!!! Et une édition un peu particulière, voire exceptionnelle, et ce pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, un changement de lieu : bien sûr toujours à Dolmayrac, mais cette fois-ci les agapes auront lieu sur la place de la Tour. Plus d'espace et le cadre tout aussi magnifique. La deuxième raison, c'est qu'on a pris les devants pour éviter les soucis orageux de l'année dernière. Et si la météo menace, dès la veille, on pourra se replier dans le Foyer rural, notre "Grande Ballroom" à nous.
Alors, ne vous inquiétez pas, même s'il neige, vous serez tous au chaud à l'intérieur! Mais la principale raison pour laquelle cette édition est un cru exceptionnel, c'est la venue de l'un des plus grands groupes australiens (aux côtés de AC DC, des Radio Birdman, des SaintsBeasts of Bourbon,Nick Cave & The Bad Seeds...), j'ai nommé:

THE NEW CHRISTS
( Australian legend rock'n'roll band)
Avec Rob Younger (ex Radio Birdman) 

http://www.myspace.com/theofficialnewchrists



En fait, une émanation des Radio Birdman. Les Birdman qui, dès 1976, dynamitaient tout sur leur passage: le garage sixties, le high-energy de Detroit, la pop soul, un zeste de Doors... Et de vraies chansons! Le tout bien secoué par l'esprit punk qui arrivait en force! Et Rob Younger, leur chanteur qui, quand l'aventure des hommes-oiseaux s'arrêta, s'en fut de son côté fonder The New Christs, pour tout simplement amener les choses plus loin, encore plus loin. Plusieurs 45T et un premier album "Distemper"» vitrifiant d'invention, d'émotion, d'énergie et de puissance.
Depuis, il y en a eu bien d'autres dont le tout dernier, "Gloria" tout bonnement magnifique.

Rob Younger, on vous en a déjà parlé et puis il y a eu l'aventure Bad Music, mais on va encore insister. C'est qu'on parle là de quelqu'un du même calibre que les Jagger, Iggy Pop, Johnny Rotten,... ceux qui, sur scène, deviennent instantanément des emblèmes! Avec une carrière (ô combien) moins lucrative que les sus-nommés (encore qu'Iggy a pendant très longtemps été plus proche du clodo qu'autre chose!) mais lui a su maintenir sa musique en vie. Tout le monde ne peut pas en dire autant. Et ne parlons pas de tout le travail de production qu'il a fait pour d'innombrables groupes... Respect également pour Jim Dickson, ce fantastique bassiste qui peut se targuer lui aussi d'avoir fait partie de deux très grands groupes: The New Christs donc, qu'il a rejoint juste après avoir quitté l'Angleterre et les Barracudas de la grande époque.
Un grand (à tous points de vue) bonhomme! Et excellent cuisinier, de surcroît. Mais ce soir-là, c'est lui qui se mettra les pieds sous la table! Et puis les deux guitaristes... Et le batteur...
Mais suffit! C'est pas compliqué: The New Christs à Dolmayrac, c'est un peu comme, voyons voir... vous offrir les Rolling Stones dans votre jardin! Et pour beaucoup moins cher! Alors,viendez, c'est tout! Vous n'avez jamais vu ça! Sans char! Grand!!!


OTTO ( swamp voodoo rock'n'roll - Toulouse)
http://www.myspace.com/ottofr


Eux pourrait bien être la révélation! Ce qu'on fait déjà bien plus qu'entrevoir sur leurs débuts enregistrés. Mais nos petits doigts nous disent que sur la grande scène de Dolmayrac, ce sera une pure évidence! Et que même ceux qui a priori ne se sentiraient pas trop tentés par leur musique, même ceux-là vont craquer et en redemander. Rappelons-nous Tex Napalm (2ème édition du Festival), le groupe le plus "difficile" de la soirée et qui, à l'arrivée, a remporté tous les suffrages. Comme quoi... Et en plus, ils sont ravis de venir jouer avec leurs grands aînés australiens. Motivés! Alors, que vous dire?! Que oui, bien sûr, tous les amateurs de Nick Cave, John Cale (Velvet Underground), des Doors... ne surtout pas s'abstenir. Mais pour le reste, désolé, il faudra vous faire une idée par vous-même. Parce qu'avec Otto, on est très loin du plus petit dénominateur commun. Et pourtant, ils vont tout simplement et à coup sûr... toucher à l'essentiel. Viva L'Aventura!!! 

BAD TO THE BONE

(Blues rock- 47)
http://www.myspace.com/badtozebone


Les "locos" de l'étape. Cet hiver, c'était Oncle Strongle. Cette fois-ci, c'est Bad To The Bone qui viennent, comme à la maison, eux et leur os à blues.
Avec Guillaume, un chanteur comme on n'en fait plus, tout droit sorti du crossroads des années 20 et 30. Rarissime dans le blues blanc. Y compris chez ceux du creuset USA. Et comme il est à peu près aussi doué du côté du manche... Ses acolytes ne sont pas non plus en reste, à soutenir et faire la pompe derrière. Et pour cette soirée, il y a de bonnes chances qu'ils turboïsent leur boogie. Ne restera plus qu'à aller ramasser le coton! 

+ MOTORCYCLE SHOW (Rock'n'Roll Mob Show - Périgueux)
Eux sont déjà venus avec leurs drôles de petites machines roulantes, à la toute première édition du Festival. Où ils avaient émerveillé toute l'assistance avec leur stock de reprises plus pétaradantes les unes que les autres. Pas un pet de gras, juste tendus et souples, ils vous font rocker ET rire en même temps, toujours détonnant comme mélange! Et par les temps qui courent... Depuis, il y a eu des changements de personnel, mais les mobs, elles, sont toujours là et nul doute que, cette fois-ci encore, petits et grands vont avoir les yeux écarquillés! Et les oreilles... 1, 2, 3, 4! VROUMM!!! 



Renseignements au 06 42 80 89 11 ou piforama@gmail.com
partenaire




Agrandir le plan