mercredi 28 septembre 2011

Le Free Wheels en liquidation.



Apparemment, ce n'est pas une "mauvaise blague" !!!!
MERCREDI 14 SEPTEMBRE 2011 - 17:19

Exclusif - Le Free-Wheels des bikers se déclare en faillite




le tribunal de commerce s’est prononcé, hier, sur le dépôt de bilan de la société Free Wheels. Les juges ont opté pour une liquidation


Gros cubes, gros soucis. La société Free Wheels, organisatrice de la manifestation du même nom, est en cessation de paiement depuis plusieurs semaines (voir nos éditions des 15 et 16 septembre). Cette situation a conduit la structure à déposer le bilan auprès du tribunal de commerce de Clermont-Ferrand.
La solution la plus radicale
Les juges ont examiné, hier, ce dossier. Deux choix s’ouvraient à eux : ordonner un redressement ou prononcer la liquidation judiciaire. C’est la seconde option, la plus radicale, qui a été préférée.
Un mandataire liquidateur est nommé. Il va s’atteler à dénombrer tous les actifs encore disponibles de l’entreprise et à payer les créanciers dans la limite du possible bien sûr et selon un ordre établi par le code du commerce.
La moitié des fournisseurs du Free Wheels n’a pas été payée à la suite des mauvais résultats de la deuxième édition du rassemblement de motards de Courpière (*).
D’après nos informations, il s’agirait de « gros » fournisseurs, intervenant au plan national. L’un d’eux réclamerait notamment dans les 100.000 euros ! Les « petites » entreprises ou artisans locaux seraient moins touchés par les défauts de paiement.
Le budget du Free Wheels tournerait autour du million d’euros. L’an dernier, la société avait été légèrement déficitaire : - 56.000 ? selon les chiffres rendus publics par le greffe du tribunal. Cette année, le trou est bien plus important. Prévisions météo maussades, billetterie en retrait (11.000 entrées payantes déclarées), « concurrence » des animations dans le bourg… Voilà ce qu’avance la société Free Wheels pour expliquer son déclin.
Son gérant, Marc Grincourt, n’a pas donné suite à nos sollicitations, hier, pour évoquer la situation financière et surtout l’avenir de la manifestation. 
Bertrand Yvernault et Laurent Bernard

























http://www.free-wheels.fr/

jeudi 22 septembre 2011

Contrôle technique moto : Obligatoire pour les 50 cm3 au 1er janvier 2012

Cela fait un moment que la question du contrôle technique des cyclos et scooters reste en suspens. Si aucun texte de loi n'est encore passé, les entreprises spécialisées sont déjà bien informées de la teneur dudit contrôle. 
Voici à quoi il faut s'attendre...!!!

Les entreprises spécialisées dans le contrôle technique ont déjà une bonne idée du contenu du futur contrôle technique pour les moins de 50 cm3. Pour preuve, le puissant groupe Dekra-Norisko-Autocontrol a dores et déjà publié la liste des 37 points de contrôle auxquels devront satisfaire cyclos et scooters à compter du 1er janvier 2012, et dont 29 seront soumis à contre visite.
24 d'entre eux, ne constituant pas un danger grave ou imminent pour le conducteur ou les autres usagers, n'entraîneront pas d'interdiction de circuler. Les cinq autres entraîneront une interdiction de circuler hors du trajet vers un établissement de réparation ou le centre de contrôle technique lui-même pour la contre visite.