mardi 4 août 2015

Old School Custom's Motorcycles

Old School 

Custom's 

Motorcycles



réalise le relooking et la modification de motos custom 125cc , la vente d'accessoires et la pose, les petits entretiens périodiques , la restauration de motos anciennes , ...

http://www.osc-motorcycles.fr/

Trouvez OSC Motorcycles

Old School Custom's Motorcycles

Hameau d'Escayre - lieu dit TURRET.
31550 GAILLAC TOULZA
- France
Tél. :
0.681.182.107
E-mail :
rogedavid@live.fr

lundi 20 juillet 2015

Husz.fr, le site du tunning et préparation moto

Fabien de Husz.fr vous invite a visiter son site



 HUSZ!

Cri de ralliement des motards qui ont du style
Modifier une moto est aujourd’hui très courant dans l’univers des motards. En effet, de plus en plus de motos « tunées » sillonnent désormais les routes et les voies publiques, chacune rivalisant à la fois de design et de performance. Que faut-il savoir sur le tuning de moto, et qu’en dit la réglementation ?

http://www.husz.fr/

mercredi 20 mai 2015

Harley Poker Tour : la panne sèche

Il y a une semaine, Denis Sulak justifiait l'annulation de la finale de Messanges par des problèmes juridiques et évoquait des pistes de travail à l'étranger pour offrir au Harley Poker Tour une vraie finale. Lâché par ses sponsors, il annonce aujourd'hui jeter l'éponge.
[Pour rappel, Le Harley Poker Tour est au départ une idée séduisante : des tournois freerolls organisés chez les concessionnaires Harley-Davidson, avec de nombreuses étapes à travers la France avec une dotation alléchante à l'occasion de la finale, avec entre autres lots une moto, un séjour à Las Vegas ou un road trip sur la route 66...]


Malheureux concours de circonstances, maladresse ou même escroquerie ? Sur les réseaux sociaux, le débat fait rage autour des véritables causes de l'échec du Harley Poker Tour. Tout le monde a un avis sur la question et s'empresse donc de le donner. Mais en vérité, personne ne connaît les vraies réponses à part Denis Sulak, l'homme qui a imaginé, créé, organisé et finalement prononcé l'avis de décès de ce qui était encore, il y a quelques semaines, un événement couronné de succès et unanimement salué par ses participants.
Le Harley Poker Tour, pour rappel, s'appuyait sur un concept aussi simple qu'efficace :des étapes entièrement gratuites organisées chez les concessionnaires Harley-Davidson ; une cinquantaine de villes visitées, avec à la clé un tournoi de poker mais aussi parfois un concert ; l'ouverture d'un bar rock éphémère en parallèle de chaque étape ; une organisation au top du propre aveu de plusieurs participants ; et enfin une dotation alléchante à l'occasion de la finale, avec entre autres lots une moto, un séjour à Las Vegas ou un road trip sur la route 66...
Et c'est précisément cette dotation qui, selon les propres mots de Denis Sulak la semaine dernière, aurait précipité l'annulation de la finale prévue dans les Landes : "Je sors juste des bureaux de la police judiciaire où je viens de passer quelques heures... La raison : l'irrégularité de notre finale [en raison de plusieurs motifs] : l’espérance d'un gain, le caractère public de l'offre, le sacrifice financier de la part du joueur (en l'occurrence le déplacement, le repas, l'hébergement...) ; ou encore la présence du hasard dans la détermination du gagnant".
Mais si, il y a quelques jours, le fondateur de la société Washoung Events soulignait encore qu'il ne fallait voir dans cette annulation qu'un simple report en vue de l'organisation de la finale "à une date ultérieure à l'étranger", ses espoirs de solution alternative ont depuis volé en éclats. En conclusion d'une très longue tribune publiée hier soir sur Facebook, l'homme indique que les entreprises partenaires du projet "ne veulent plus suivre et ont arrêté séance tenante toute relation avec [le Harley Poker Tour]". Autrement dit, plus de prize pool et donc plus de finale : "C'est la fin totale de cette aventure et du Harley Poker Tour".
À la lumière de ces ultimes rebondissements, on peut d'abord regretter la fin en eau de boudin d'un très beau projet qui avait fait l'unanimité durant près d'un an. Mais on peut aussi s'interroger sur le champ des responsabilités de chacun dans cet échec. À bien des égards, les accusations proférées à l'encontre de Denis Sulak sur les réseaux sociaux paraissent en l'état injustes ou à tout le moins très prématurées. Beaucoup semblent oublier qu'entre le sabordage et l'accident fortuit, il y a parfois la troisième voie de la simple erreur de navigation. Et qu'entre l'escroquerie et le malheureux concours de circonstances, il y a parfois juste de la maladresse.
Peut-être qu'un jour, le voile de mystère qui entoure les circonstances de cette annulation se dissipera et fera apparaître plus clairement les responsabilités respectives des organisateurs et des autorités. Mais en attendant, on peut difficilement s'empêcher de penser que le Harley Poker Tour et ses participants ont davantage été les victimes d'uneforme d'amateurisme plutôt que d'un dessein machiavélique. Ces dernières années, d'autres compétitions de poker ont fait les frais de l'intransigeance de la réglementation française. Ces précédents regrettables ont depuis incité bon nombre d'organisateurs à la prudence. Ceux du Harley Poker Tour assurent qu'ils se sont eux aussi astreints à cette prudence de rigueur : "Lorsque nous avons débuté la tournée, nous nous étions prémunis auprès d'un conseiller juridique de la légalité de notre événement. Mais de loi en loi, de décret en décret, le régulateur des jeux nous a mis dans une position de hors la loi. Une fois de plus, le législateur français ne permet à aucune société de finaliser un événement qui était légal à son début." Sauf qu'a priori, la législation en la matière n'a pas connu d'évolution notable lors de ces douze derniers mois.
Et que dire de la stratégie de communication choisie pour entériner le fiasco, avec les réseaux sociaux pour seul vecteur et un discours qui sur la forme interpelle. Denis Sulak a certes été la cible ces derniers jours de propos excessifs, mais ce triste spectacle l'autorisait-il pour autant à déplacer le champ des responsabilités et à imputer la fuite des sponsors au seul "déferlement de violence, de haine et de calomnie" émanant d'une minorité de joueurs ? L'organisateur, dont on peut par ailleurs aisément comprendre la déception, confesse un peu plus tard au détour d'une phrase avoir "certainement fait des erreurs". Son discours aurait sans doute été plus audible s'il avait pris la peine de développer cette partie avant de s'en prendre tour à tour au législateur, à ses sponsors et finalement à une partie de sa communauté.
Le service de presse de Harley Davidson France répond
<<L'organisateur du Harley Poker Tour, la société Washoung Events, a été contraint d'annuler son événement Grande Finale du HPT qui était prévu les 5, 6 et 7 juin prochains à Messanges, par rapport à l'évolution réglementaire récente dans le domaine des jeux, mêmes récréatifs, rendant l'événement impossible à maintenir. Harley-Davidson, partenaire de l'événement, en a été informé et entend rester en conformité avec la nouvelle réglementation. Le Harley Poker Tour est un concept événementiel unique et innovant qui a permis à 5000 joueurs amateurs de vivre leur passion dans le réseau Harley-Davidson au cours des 12 derniers mois.">>

1 er Ladies Of Harley Européen Lille 2015